Traduction de l’article du blog de MovNat intitulé “10 Ways to Boost Your Immune System Naturally”, publié le 2 avril 2020.

Par Mihaly Safran, ingénieur biochimiste, ancien Olympien, Entraîneur certifié MovNat de niveau 2

La pandémie de coronavirus est désormais bien réelle et elle affecte notre vie de bien des façons. Nous sommes dans une situation d’urgence que nous n’avons jamais connue auparavant. Nous devons donc agir différemment qu’auparavant pour surmonter cette crise. La peur, la panique et le stress n’aident pas ; il faut plutôt accepter la situation actuelle et être conscient, notamment par nos modes de vie !

Je pense qu’il y a deux principaux domaines dans lesquels nous pouvons faire quelque chose de bénéfique pour nous-mêmes, pour notre famille et pour le monde.

  1. Réduire les risques de propagation de l’infection afin de sauver des vies et de ne pas surcharger le système de santé et l’économie.
  1. Renforcer notre système immunitaire afin de devenir des êtres humains forts et résilients et de pouvoir éviter l’infection ou y survivre avec des symptômes bénins.

J’espère que la première partie est évidente. Acceptez les règles de comportement à adopter en cas de pandémie, restez à la maison si vous le pouvez, limitez vos réunions personnelles, pratiquez la distanciation sociale et portez une attention particulière à l’hygiène de base. Nous voyons la plupart des gens survivre avec de légers symptômes, mais ils peuvent infecter ceux qui n’ont pas un système immunitaire fort ! Et nous ne voulons pas surcharger les hôpitaux ou les travailleur·se·s de la santé. N’est-ce pas ?

Dans cet article, je voudrais vous donner quelques conseils pratiques sur le mode de vie pour vous aider à renforcer votre système immunitaire inné et à utiliser son plein potentiel, tel que la nature l’a conçu tout au long de l’évolution.

C’est un sujet sur lequel j’ai une connaissance approfondie. À propos de moi, brièvement : j’étais un athlète professionnel en canoë ; un champion européen ; et un Olympien en 2008. Plus tard, j’ai dû arrêter en raison d’un épuisement professionnel et de blessures liées à un entraînement de niveau élite.

Entre-temps, le système MovNat est entré dans ma vie via Jerome Rattoni qui l’enseignait dans mon quartier. Des séances de pratique régulières de Natural Movement m’ont aidé à retrouver ma santé musculo-squelettique et mentale et m’ont donné une inspiration d’entraînement pour le reste de ma vie.

Niveau éducation, j’ai un diplôme universitaire en tant qu’ingénieur biochimiste en prévention de la santé en 2010. Depuis, je suis resté curieux des secrets de la physiologie humaine. J’ai donc beaucoup étudié la biophysique et la biologie quantique. J’ai écrit de nombreux articles et livres sur ces sujets.

Certaines stratégies de style de vie ci-dessous peuvent sembler déjà familières, mais j’espère pouvoir donner un bon aperçu de leur fonctionnement et de leurs relations mutuelles. Il est difficile de définir un ordre d’importance entre les conseils de style de vie qui suivent. Utilisez-les autant que possible. Heureusement, la communauté MovNat a toujours été sur la bonne voie pour nous donner un corps et un esprit forts et sains qui supportent notre environnement à bien des égards.

Alors c’est parti ! Voyons les méthodes les plus simples et les plus efficaces pour stimuler votre système immunitaire ! (et pas seulement en cas de pandémie)

1. LA LUMIÈRE DU SOLEIL

La lumière du soleil est essentielle pour les êtres humains. Le cycle des jours clairs et des nuits sombres régule une voie métabolique principale : le rythme circadien qui maintient nos niveaux d’hormones et de neurotransmetteurs dans la plage optimale. Il aide également à produire de l’énergie et de l’eau dans les mitochondries. Dans notre monde moderne, nous manquons de lumière du soleil avec nos modes de vie en intérieur et des lumières artificielles et gadgets à écran. De nombreuses fréquences propres à la lumière du soleil (comme les ultraviolets, les infrarouges) sont absentes des sources de lumière artificielle qui, par ailleurs, émettent trop de lumière bleue.

Alors, rendez-vous un grand service : allez au soleil ! De nombreuses personnes commencent leur matinée en consultant les actualités et les réseaux sociaux sur leur smartphone. Pourquoi n’allons-nous pas, tout d’abord, nous promener tôt le matin ou faire une petite séance de mouvement naturel de faible intensité à l’extérieur ? Regarder le lever du soleil déclenche le rythme circadien. Il est également bon de prendre un bain de soleil plus tard dans la matinée pour recevoir de la lumière UV-A qui régule les niveaux d’hormones stéroïdes, la dopamine, la production de mélatonine et la libération d’oxyde nitrique. Un bain de soleil vers midi pour produire de la vitamine D via les rayons UV-B. Au coucher de soleil pour calmer votre corps et passer progressivement en mode nuit (alias sommeil). Même 5-10 minutes par-ci par-là, c’est déjà excellent, même si vous ne faites qu’ouvrir les fenêtres. Nos yeux sont les récepteurs de lumière les plus importants, mais notre peau, notre eau cellulaire et de nombreuses biomolécules jouent un rôle dans ce processus.

Ces grands-pères ne sont pas musclés simplement grâce à leurs habitudes de mouvement et leur alimentation, mais aussi grâce à leur environnement lumineux !

2. LE SOMMEIL

Si vous avez régulièrement un sommeil de qualité, vous avez déjà beaucoup gagné. L’hormone mélatonine est également extrêmement importante dans le système immunitaire ! Comment pouvez-vous dormir comme un bébé ? Il faut commencer par regarder le lever du soleil, puis essayer d’obtenir un peu de soleil fréquemment pendant la journée pour détecter les fins changements du spectre solaire. Après le coucher du soleil, vous devez éviter les lumières bleues artificielles ou au moins les filtrer avec un logiciel et des lunettes pour protéger vos niveaux de mélatonine. Mangez votre dîner tôt. Calmez-vous avec des exercices de respiration, de lecture, de méditation, etc. Assurez-vous que votre chambre soit sombre et ait une température fraîche. Éteignez les gadgets électriques autour de vous. Faire du sommeil de qualité une priorité élevée apportera de nombreux avantages au système immunitaire !

3. RÉDUCTION DE LA LUMIÈRE BLEUE ET DE L’ÉLECTROSMOG

Les lumières et les écrans artificiels émettent beaucoup de lumière bleue même après le coucher du soleil. Cela réduit les niveaux de mélatonine, endommage les récepteurs de mélanopsine, les acides gras oméga-3 DHA, diminue la qualité du sommeil et interfère avec le fonctionnement optimal du rythme circadien. La nuit, utilisez des bougies et des lumières rouges, si besoin. Des lunettes bloquant la lumière bleue et un logiciel de filtrage de la lumière bleue pour vos appareils électroniques peuvent également être utiles.

Les ondes électromagnétiques artificielles en excès affaiblissent également le système immunitaire. Moins de gadgets et moins de temps sur les appareils électroniques ! Si cela est possible, désactivez le WiFi, surtout la nuit. Passez plus de temps dans la nature, dans un environnement électromagnétique naturel. Vous pouvez également pratiquer la mise à la terre, ce qui signifie marcher pieds nus (NDT : sur un sol naturel (terre, sable, etc.)) ou nager dans des eaux naturelles. Nous avons la chance d’avoir accès à un nombre infini d’excellents livres, d’apprentissages et d’opportunités de mouvement naturel, afin que nous puissions beaucoup nous amuser, même sans électricité.

4. LA THERMOGENÈSE À FROID

Refroidir la surface de la peau pendant de courtes périodes est une méthode ancienne et efficace pour stimuler notre immunité et la production d’énergie mitochondriale. Surtout pour ceux qui vivent dans des latitudes élevées, dans des zones froides avec peu de soleil. Si vous ne l’avez jamais fait auparavant, commencez progressivement et ne surchargez pas votre corps. Vous pouvez commencer par une douche chaude normale et, à la fin, basculer sur l’eau froide ! Par la suite, vous pourrez prendre des douches froides directes pendant au moins 30 secondes. Tremper son visage dans l’eau glacée est également une bonne façon de débuter. Au fur et à mesure que vous vous liez d’amitié avec le froid, vous pourrez aller dans des baignoires à eau froide/glacée ou dans des eaux extérieures. Se déplacer naturellement à l’extérieur, même dans des environnements très froids, s’est avéré efficace par la communauté MovNat dans le monde entier (pays nordiques, Amérique du Nord, Canada, etc.).

5. LA RESPIRATION NASALE

En gros, faites attention à respirer par le nez plutôt que par la bouche. Cela vous permet de filtrer de nombreux agents pathogènes, de stimuler la libération d’oxyde nitrique antiviral et de renforcer davantage l’immunité grâce à des niveaux optimaux de CO2 et d’O2. Il y a bien sûr quelques exceptions à la respiration nasale, comme un entraînement à très haute intensité, la natation et la parole. Mais la plupart du temps, essayez d’inspirer et d’expirer uniquement par le nez. Vous pouvez également pratiquer des exercices de respiration pour améliorer l’hypoxie et la tolérance au CO2. Pour en savoir plus sur les techniques de respiration saine, consultez le didacticiel de MovNat sur la respiration diaphragmatique. Ou bien faites des recherches sur le scientifique russe, le Dr Buteyko.

6. LA GESTION DU STRESS

Si vous êtes constamment en état de « lutte ou fuite », vous aurez moins d’énergie pour votre système immunitaire. Il est bon de pomper de l’adrénaline et du sucre dans le sang lorsqu’un lion vous poursuit, mais cela épuisera votre corps si vous êtes dans cet état 24h/24 et 7j/7. Pratiquez la réduction consciente du stress, la méditation, le rire, la randonnée dans la nature, respirez profondément, faites des massages, etc. Le simple fait de respirer profondément peut stimuler le système nerveux parasympathique pour une plus grande relaxation et une meilleure gestion du stress, dès maintenant. Bien sûr, une pratique quotidienne de mouvement naturel est également un énorme avantage dans la gestion du stress.

7. RESTER HYDRATÉ

Des niveaux d’eau suffisants dans les cellules sont également importants ! Quelle quantité d’eau devons-nous boire ? C’est assez individuel. Cela dépend grandement de votre nutrition, du climat dans lequel vous vivez et de la quantité de lumières naturelles ou artificielles que vous recevez. Généralement, un régime riche en glucides nécessite plus d’eau qu’un régime à base de matières grasses, car les mitochondries produisent davantage d’eau interne appauvrie en deutérium avec cette dernière stratégie. Quelques indicateurs les plus simples et les plus faciles à suivre sont de boire si vous avez soif. Et essayez de boire suffisamment pour maintenir une couleur d’urine claire ou jaune pâle.

8. UNE NUTRITION SAINE

Quels que soient vos choix alimentaires et vos croyances, évitez la malbouffe raffinée et transformée. Elle contient des niveaux non naturels de sucre, d’acides gras inflammatoires et sont nocifs pour la flore intestinale. Choisissez plutôt des repas locaux et saisonniers de type chasseur-cueilleur. Des choses comme les fruits de mer, les abats, les viandes et graisses animales, le bouillon d’os, les œufs, les légumes locaux et de saison, les fruits, les légumes fermentés. Pimenter tout ça avec du curcuma, de l’ail ou du gingembre est une bonne idée. Les abats, les graisses animales et les champignons sont également d’excellentes sources de vitamine D !

Le moment du repas est au moins aussi important que la qualité de la nourriture ! Il se connecte au rythme circadien. En général, mangez entre le lever et le coucher du soleil et reposez votre système digestif le soir. Vous pouvez également essayer un protocole de jeûne intermittent, en ne mangeant que pendant une fourchette de quelques heures dans la journée.

Des suppléments ? Je ne suis pas un grand fan, et depuis que j’en ai appris davantage sur la biologie quantique, je me concentre plutôt sur les aliments riches en micronutriments, le soleil et le sommeil. Certains d’entre eux peuvent aider comme la vitamine C, le zinc et les herbes adaptogènes (par exemple le ginseng, l’ashwagandha, le maca, le champignon reishi).

9. L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

Une activité physique de qualité et dosée de manière optimale renforce également le système immunitaire. Bouger diminue les niveaux d’inflammation, augmente la densité et l’efficacité mitochondriales, optimise la glycémie et la pression artérielle, réduit le stress et vous rend heureux. La pratique du mouvement naturel fournit tous les avantages métaboliques mentionnés ci-dessus. Et encore mieux si vous avez la chance de bouger naturellement en plein air. Comment commencer ? Prenez l’habitude de pratiquer des « collations de mouvement (snacks) » tout au long de la journée ou commencez à suivre l’un des nombreux programmes proposés par MovNat.

10. UN JEÛNE SÉLECTIF DES MÉDIAS

Il est facile de passer toute la journée (et la nuit) à regarder les « nouvelles effrayantes » actuelles ou les théories du complot. Soyez informé·e, traitez l’information et acceptez-la comme une réalité, mais prenez également le temps de vous renforcer ! Regarder les infos toute la journée ne vous protégera pas, mais un comportement intelligent qui renforce l’immunité le fera. Si vous ne pouvez pas contrôler ce flux d’informations entrant, vous perdrez un temps précieux pour vous renforcer et vous émanciper. Choisissez judicieusement !

DERNIÈRES PENSÉES

Suivez ces recommandations de style de vie et vous vous sentirez rapidement mieux, plus énergique et plus sûr·e de vous. Une leçon de cette pandémie actuelle que nous pouvons commencer à appliquer dés maintenant dans nos vies, est de toujours faire ce que nous pouvons pour construire les bases de la santé et d’un système immunitaire fort. Examinons certaines de ces fondations sur lesquelles nous pouvons toujours travailler, pandémie ou non.

Cette situation nous permet d’avoir plus de temps pour repenser notre mode de vie. J’espère que nous pourrons tirer des leçons de cette crise et qu’un monde meilleur arrive bientôt ! Avec des êtres humains en bonne santé, heureux, forts et plus respectueux de l’environnement. Nous comptons tou·tes dans ce jeu. Utilisez cette période à votre avantage, apprenez, bougez naturellement, entretenez vos relations. Prenez soin de vous et des autres, restez en bonne santé. Soyez fort·e pour être utile !

À PROPOS DE L’AUTEUR

Mihaly Safran est un ancien athlète professionnel en canoë (2x champion d’Europe, Olympien en 2008, médaillé de bronze aux championnats du monde). Il est maintenant un passionné de MovNat et un instructeur de niveau 2. Il est diplômé en tant qu’ingénieur biochimique, a étudié pendant 10 ans en biologie quantique et a publié des articles et des livres en Hongrie. Vous pouvez le trouver sur Instagram (@mihalysafran) et vous pouvez lire son premier livre traduit en anglais, SunnyFitness sur Amazon. Il vit actuellement sur l’île espagnole de Fuerteventura.

Crédits photo : Orsolya Mihályi (photos 3, 5, 7, 9, 10)


NDT : Retrouvez toutes les références et sources de cet article à la fin de celui-ci sur son site d’origine : lien.

NDT2 : Les mises en exergue (gras) sont de mon initiative.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *