Les Wwoofing s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Je suis déjà chez mon 3ème hôte depuis une semaine et je n’ai pas encore fait le bilan du second…

Cela dit, tout ce que j’avais raconté est toujours valable ; cela s’est très bien passé jusqu’au jour du départ et je serai d’ailleurs bien resté une semaine de plus. Mais je continue mon périple en gardant en tête ce lieu, ses habitants et tout ce que j’y ai découvert, comme le café aux céréales 😆 

Après un week-end dans les Ardennes, me voici de retour en Picardie, mais dans l’Aisne cette fois-ci, dans le village de La Flamengrie près de La Capelle. Chez une jeune maraîchère, “ancienne” Wwoofeuse, couchsurfeuse (déf. Wikipédia), auto-stoppeuse, qui a repris l’exploitation de son père suite à son décès, je retrouve les activités du maraîchage bio, mais également du bricolage pour retaper les bâtiments qui ont été un peu négligés.

C’est un lieu très vivant lui aussi, avec beaucoup de passage notamment de Wwoofeur·se·s, qui viennent et re-viennent. Ils doivent se sentir un peu chez eux ici et je les comprends.

J’entame donc la dernière semaine avant de changer de pays, mais aussi de continent, à destination du Maroc, où je commencerais le séjour par un voyage initiatique avec Maroc en Conscience.

J’espère pouvoir continuer à donner des nouvelles de là-bas, car j’y reste un mois !

Arrivederci 😉

Quelques photos du coin et de dinosaures :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *