Alors que Noël approche, me voici de nouveau sans domicile ; comme au bon vieux temps.

En effet, dans la nuit du 4 au 5 décembre, un incendie a démarré au dernier étage de l’immeuble où je logeais. J’étais au rez-de-chaussée et n’ai donc subi aucun dommage physique ou matériel. Cette bonne nouvelle s’accompagnant du fait que, par conséquent, n’ayant subi aucun sinistre, je dois me démerder pour retrouver un logement en 2 jours. Vive les assurances !

Étant donné qu’il s’agissait d’un logement meublé dans lequel je n’étais pas censé rester très longtemps, je n’ai pas retrouvé de logement similaire sur Vannes et suis donc reparti chez mes proches pour les fêtes de fin d’année.

Je suis encore en train d’essayer de comprendre les signes derrière ces événements… Me suis-je trompé de destination ? De mode opératoire ? À méditer…

Je suis néanmoins content d’avoir découvert et pratiqué le “Natural Movement” (https://www.movnat.com/) dans une salle à Vannes (The Spot). J’avais déjà parlé du Mouvement dans mes articles, mais ce #movnat dont j’ignorais l’existence m’a vraiment plu. L’idée est en gros de re-devenir fonctionnel pour être utile et pas, évidemment, juste pour avoir un “beau” corps. Il s’agit ici de ré-apprendre à se déplacer, courir, sauter, grimper, ramper, nager, porter, etc. Bref, tout un tas de fonctionnalités “sauvages” (du latin silvaticus (« de forêt, forestier »)) dont on a malheureusement perdu l’usage dans notre société “civilisée” (je vous recommande la lecture de cet article sur la civilisation). Peut-être ne devais-je aller à Vannes que pour découvrir cela ; c’est cette hypothèse qui me revient le plus souvent en tout cas.

Sans transition : Fin novembre est sorti un livre, “Carnets de Wwoofing” de Jean-Jacques Fasquel, dans lequel vous pourrez retrouver une photo que j’ai prise lors de mon premier Wwoofing au Champ du Ver luisant où l’on y voit Carole et l’un de ses ânes. Je remercie ces 3 personnes d’avoir fait entrer mon nom dans un livre !

Je remercie mes propriétaires et Miha pour m’avoir accueilli après l’incendie et jusqu’à mon retour en Picardie/région parisienne. À l’heure actuelle je n’ai plus aucun plan mis à part celui de passer un peu de temps au Portugal, pour 2019 donc. Je suis en ce moment plongé dans la lecture de plusieurs livres des Éditions Libre, qui vont certainement orienter mon avenir…

Écologie en résistance 2

Bonnes fêtes de fin d’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *