Dans l’idée de profiter du pays avant l’hiver et afin d’être proche du Luxembourg (pas pour mes comptes en banque 😉 ), j’ai choisi de commencer par l’Est de la France. Bon, l’été s’est terminé plus vite que prévu mais peu importe…

Je suis donc arrivé le 4 septembre 2017 près de Sarrebourg, dans « Le champ du ver luisant » à Haut-Clocher. Sur une surface de 3 hectares, Carole et sa famille œuvrent à nourrir les êtres humains autour d’eux. Et il y a du boulot… du maraîchage biologique sur une telle superficie prend du temps et de l’énergie, et ne vous fait pas rouler sur l’or ; mais réduit cependant vos dépenses alimentaires et de fitness 😀

Je rattrape donc mon retard de citadin en ayant les mains dans la terre toute la journée. Pas très « permaculture », mais très enrichissant !

De plus, il y a une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) derrière tout ça, ce qui est tout à fait Logiko si l’on veut revenir à une alimentation locale pour limiter notre empreinte écologique.

Une journée portes ouvertes aura d’ailleurs lieu dimanche 24 septembre si vous êtes dans le coin ! Voir en fin d’article.

Voilà pour l’instant ce que j’ai à dire sur cette première expérience de Wwoofing qui se termine fin septembre ; je ferai sûrement un article de bilan à la fin.

Voici les liens sur tout ce que j’ai évoqué puis quelques photos de mon cru :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *